Salut,


Pas posté depuis quelque temps, une vie unversitaire et amoureuse fort chargée m'ayant quelque peu éloigné des pinceaux, et le décès prématuré de ma carte Wi-Fi ne m'a guère contraint à l'assiduité blogurinesque. 

J'ai cependant suivi les actualités de monde de la figurine, et notamment l'indiegogo pour FURIE, ainsi que la sortie des peintures FX de chez GW. Furie est très tentant, mais si le principe me plaît, le choix est difficile. Pourquoi? Deux raisons: l'une, personnelle, d'accumulation de règles à lire et de figurines à peindre. La seconde est liée à la médiatisation de cet Indiegogo par les blogs lus sur la Figoblogothèque. De fait, bien quelle soit "faible", l'argument vaguement misérabiliste consistant à mettre en avant le métier de Mr. Whispe (dont j'ai oublié momentanément le nom, j'espère qu'il ne s'en formalisera pas s'il passe par ici), agent d'entretien, est toujours plus ou moins présent. Et l'on en viendrait à se demander si, finalement, pledger sur Furie n'est pas un acte de charité envers son prochain, aider cet "agent d'entretien" à faire face dans ce monde si cruel blablabla, plus que découvrir un jeu et en peindre les figurines. Misérabilisime dont veut se défendre le principal intéressé, qui apparait comme fort sympathique au demeurant, arguant qu'il fait cela par passion et pas pour ses finances, le projet étant largement financé par ses propres fonds. 

Autant dire que cette présentation de l'indiegogo par certains bloggers m'a quelque peu surprise. L'univers de Furie semble largement assez riche et non-conventionnel pour qu'il soit mis en avant, tandis que certaines figurines sont vraiment très cool (je pense aux gobelins soviétiques, qui ont de fortes chances de me faire craquer). L'impression que pledger sur le jeu donne bonne conscience car finalement cela en deviendrait une quasi-aumône plus qu'un mécénat, me laisse un goût amer au fond de la gorge. En serait-on arrivé là pour justifier un peu maladroitement, comme des enfants pris en train de voler des bonbons, de notre adhésion à ce modèle de sur-consommation? J'espère sincèrement pour notre conscience collective que non, cela ne serait que signe de mauvais augure. 

Bref, Furie ça reste bien joli et très tentant, parce que 1°) c'est de la petite prod française et le créateur est cool (ce qui est important quand on voit le succès des financements de gens qui semblent très cool comme Mohand: le capital sympathie apparaît comme un atout majeur de certains projets)  et surtout il est agent d'entretien, 2°) l'univers va à l'encontre des conventions de l'Heroïc Fantasy, 3°) Les figurines sont sympa (même si certaines sont un peu trop statiques à mon goût, façon GW années 90-2000).

Deuxième évènement, l'arrivée de nouvelles peintures "FX" chez GW, qui surfe sur la vague du weathering intensif (comprendre: les chars GI deviennent aussi rouillés que ceux de Nurgle), au nombre de 6. J'ai TRES envie de les essayer, même si le rendu technique sera très certainement meilleur avec les techniques plus poussées, comme on peut le constater avec leurs Lavis. Néanmoins pour peindre de la masse ça peut être très très utile. J'essaierais de trouver le temps d'aller voir les polos rouge bientôt, pour en faire l'acquisition et voir ce que ça donne. Un petit projet qui me trotte dans la tête...


Du côté de l'atelier, je me suis beaucoup dispersé. Trop. J'ai terminé les socles de mes Panocéaniens pour Infinity, et suis dans la peinture de figurines pour Donjons et Dragons, pour Alkemy, Eden, et 40K. Quelques photos plus bas.

etabli[1]

 

Un établi trèèèès bien rangé

PanO_Infinity[1]

 

Les PanO enfin soclés

Cultistes_40k[1]

cultistes_40_k[1]

 

Le travail sur les cultistes du rouge et du jaune, plus important que ce que je fais habituellement, test de la technique de préombrage de Jérémie Bonamant-Téboul (cf sa chaîne Youtube).

En terme de jeu, une grosse partie de D&D il y a deux semaines, géniale, au cours de laquelle j'ai pu reprendre mon personnage de Tu'Shan le drakéide (cf l'article de décembre dernier), et quelques parties des Aventuriers du Rail, mais rien de plus :(. Ah, et j'ai pu voir Cloud Atlas, enfin: c'est un putain de chef-d'oeuvre. A voir absolument, les acteurs sont merveilleux, la BO echanteresse, et le scénario d'une beauté insoupçonnable au premier abord.

A bientôt,

-B_T_B-